Фотохудожница Элис Остен (1866-1952) часто снимала себя в компании возлюбленной или подруг облаченными в различные костюмы. Они могли наряжаться и представать на фото как мужчинами, непринужденно позирующими посреди лужайки с тростью и сигарами, так и женщинами, типичными представительницами среднего класса своего времени, скромно присевшими отдохнуть в тени деревьев. И в том и в другом случае их облачение – это маскарад.  

Alice Austen (1866-1952) se photographiait souvent elle-même, accompagnée de son amoureuse ou de ses amies, revêtues de costumes différents. Elles pouvaient se présenter en tant qu’hommes, en train de poser au milieu d’une pelouse avec une canne (symbole ironiquement phallique) et des cigares, ou en tant que femmes, modestement assises dans l’ombre des arbres au jardin, représentantes typiques de la classe moyenne de leur époque. Dans l’un comme dans l’autre cas, leur déguisement est une mascarade.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s